Nouvelles recettes

Le chef exécutif de la NFL, Marc Payero, sait comment faire la fête

Le chef exécutif de la NFL, Marc Payero, sait comment faire la fête


En ce qui concerne le jour du match, il n'y a pas de place pour les fans plutôt que dans les gradins. Mais pour certains, obtenir un billet pour de gros matchs comme le dimanche du Super Bowl est un peu hors de portée. Avant de vous mettre en position fœtale et de pleurer la perte de plaisir le jour du match, Marc Payero, chef exécutif, Restaurant Associates au siège de la NFL League peut vous donner quelques suggestions sur la façon d'avoir une célébration authentique dans le confort de votre foyer. La réponse : homegating.

« L'avantage d'organiser votre propre fête de la NFL est que vous êtes vraiment en mesure d'apporter l'excitation du stade dans votre maison avec des articles amusants et une décoration intérieure », explique le chef Payero. "C'est un excellent moyen de transformer votre maison en siège de la NFL et de montrer vos plats de menu alléchants en même temps."

Du menu au décor, il existe d'innombrables façons d'apporter une sensation de stade dans votre salon. Et si vous n'avez pas l'avantage naturellement concurrentiel, ne stressez pas. Le chef Payero a de nombreux conseils allant de votre menu à votre cadeau d'hôtesse pour vous assurer que votre fête du jeu est un touché !

Quels aliments doivent absolument être sur la table du homegating ?

Vous voudrez certainement avoir une variation de chips et de trempette, des ailes et des amuse-gueules chauds comme des tacos ou des curseurs. En plus de la nourriture délicieuse, un autre "must" est la présentation de la nourriture qui est un moyen très simple d'impressionner vos invités. Assurez-vous de montrer votre esprit d'équipe avec des produits de homegating NFL élégants et fonctionnels. Vous pouvez trouver de tout, des plateaux et bols à croustilles et trempettes aux salières et poivrières et aux porte-bouteilles pour chaussures à talons hauts sur nflshop.com/homegating.

Quelles sont vos suggestions pour planifier réellement le menu?

Gardez est simple! Vous voulez sélectionner des articles que vos invités adoreront, mais qui sont également faciles à préparer. Vous voudrez vous joindre à votre fête et regarder le match, pas passer tout votre temps dans la cuisine. Ce n'est pas parce que c'est facile à faire qu'il faut lésiner sur le goût.

Quels sont les moyens d'éviter un menu cliché ?

Lorsque vous planifiez votre porte d'entrée, pensez aux objets classiques que vous voyez normalement sur la table lors d'une fête et donnez-leur une petite touche. Par exemple, remplacez une salsa traditionnelle par une salsa au maïs et aux poivrons rôtis au feu. C'est tout aussi facile à faire que la salsa ordinaire, mais ajoute un peu d'éclat et d'unicité à votre menu.

Allez plus loin et incorporez des recettes ou des torches des équipes ou des villes qui jouent, ce qui vous rendra la fête plus personnelle et unique.

Quelle est la meilleure chose que vous puissiez apporter à quelqu'un qui héberge ? Un plat et un cadeau, s'il vous plaît.

Ne vous présentez jamais à une soirée homegating les mains vides ! Si possible, vérifiez auprès de l'hôte/de l'hôtesse s'il a besoin d'aide pour une certaine catégorie de nourriture (c'est-à-dire : desserts, trempettes, collations saines). Mais, si vous êtes célèbre pour un certain plat, apportez-le !

Comment pouvez-vous faire en sorte que regarder le match à la maison vous donne l'impression d'assister à un match en direct ?

Certaines personnes font de grands efforts pour apporter l'excitation et l'esprit du jeu à leurs fêtes de famille. Un moyen simple est de faire venir tout le monde dans leurs vêtements et accessoires d'équipe préférés. Dans les cas les plus extrêmes, j'ai entendu parler de certaines personnes ouvrant toutes les fenêtres et les portes de leur maison pour que leurs invités puissent vraiment s'emmitoufler devant le grand écran et se sentir comme s'ils étaient là, au stade.

Comment rendre la table conviviale pour la famille ?

Certains de mes souvenirs préférés de mon enfance viennent du moment où toute ma famille regardait le football ensemble le week-end. Il est important d'impliquer vos enfants dans le processus et de proposer des options adaptées aux enfants dans votre menu ; les doigts de poulet et le macaroni au fromage sont d'excellentes options. Je remplacerais peut-être aussi la verrerie de votre équipe par des options en plastique pour minimiser les risques d'accidents.

Comment pouvez-vous occuper les enfants pendant le jeu sans manquer une pièce ?

C'est une excellente occasion de créer des liens avec vos enfants et de leur apprendre le jeu. Faites-leur savoir qu'ils sont une partie essentielle de la fête du foyer. Cela aide à former des traditions et à créer des souvenirs durables.

Comment les hôtes ou hôtesses peuvent-ils s'organiser pour un nettoyage plus facile ?

Lors de la cuisson, j'utilise normalement une feuille de papier d'aluminium au fond de la verrerie pour ne pas avoir à passer du temps à tremper et à tout frotter après le match. J'essaie aussi normalement de jeter au moins une charge de vaisselle dans le lave-vaisselle à la mi-temps. Mais il est important de ne pas passer trop de temps à nettoyer pendant que les invités sont là ! Essayez de faire un peu à la fois au fur et à mesure.

Avez-vous des desserts incontournables qui doivent être sur la table?

Chez mes homgates, c'est mon pudding à la crème irlandaise et au pain à la noix de coco, vous pouvez trouver cette recette sur l'application NFL Homegating. L'application est gratuite et peut être trouvée dans la boutique iTunes ou GooglePlay.

Quelle est la plus grosse erreur qu'un homegater puisse commettre ?

La plus grosse erreur que font certains homegaters pour la première fois est d'en prendre trop à la fois. Comme je l'ai dit plus tôt, vous devez garder est simple. Vous voulez profiter du jeu et passer du temps avec votre famille et vos amis. Concentrez votre temps et votre énergie sur la réalisation de quelques grandes choses.


Marc Sanchez

Mark Travis John Sanchez (né le 11 novembre 1986) est un ancien quart-arrière de football américain qui a joué dans la National Football League (NFL) pendant 10 saisons. Il a joué au football universitaire à l'Université de Californie du Sud (USC) et a été repêché par les Jets de New York au premier tour (cinquième au total) du repêchage de la NFL 2009. Un quart-arrière de sauvegarde au cours de ses trois premières années à l'USC, Sanchez a pris de l'importance en 2007 en raison de blessures subies par le quart-arrière de départ John David Booty, il est également devenu populaire au sein de la communauté en raison de son héritage mexicain-américain. Il a été nommé partant en 2008, et a mené l'USC à un record de 12-1 et a remporté le Rose Bowl contre Penn State. Bien que l'entraîneur de l'USC Pete Carroll et de nombreux éclaireurs le considéraient comme trop inexpérimenté, Sanchez a participé au repêchage de la NFL en 2009 et a été sélectionné par les Jets au premier tour.

Malgré une première saison médiocre, Sanchez a mené les Jets au match de championnat de l'AFC, un effort perdu contre les Colts d'Indianapolis, devenant le quatrième quart-arrière recrue de l'histoire de la NFL à remporter son premier match en séries éliminatoires et le deuxième à remporter deux matchs en séries éliminatoires. Lors de sa deuxième saison, Sanchez a de nouveau mené les Jets au match de championnat de l'AFC, perdant contre les Steelers de Pittsburgh, il a rejoint Ben Roethlisberger en tant que deux seuls quarts de l'histoire de la NFL à atteindre le championnat de la conférence lors de leurs deux premières saisons dans la ligue.

Les deux saisons suivantes seraient une régression pour l'équipe et Sanchez car ils n'ont pas réussi à atteindre les séries éliminatoires et il a finalement été remplacé vers la fin de la saison 2012 par Greg McElroy. Sanchez a subi une blessure à l'épaule mettant fin à la saison lors de la pré-saison en 2013, il a été libéré après la fin de la saison et a ensuite été signé par les Eagles de Philadelphie. Lorsque le partant des Eagles, Nick Foles, s'est blessé, Sanchez a entamé la seconde moitié de la saison et a établi des sommets en carrière en termes de pourcentage d'achèvement et de note de passeur. Néanmoins, Sanchez n'a pas pu se rétablir en tant que partant et a passé une saison chacun en tant que remplaçant pour les Cowboys de Dallas, les Bears de Chicago et les Redskins de Washington avant de prendre sa retraite après la saison 2018.


Jamul Casino® donne le coup d'envoi de l'été avec la fête annuelle des All-Star Block Party

JAMUL, Californie, 12 mai 2021 /PRNewswire/ -- Le samedi 12 juin 2021 , Jamul Casino sonnera en été en organisant sa fête annuelle All-Star Block Party avec de nombreuses promotions, des divertissements en direct, des jeux gratuits et de la nourriture pour tous les invités du casino et les invités célèbres. Situé au 14145 Campo Road à Jamul, en Californie, l'événement d'une journée comprendra :

  • Icône de sport Bo Jackson assistera à une soirée privée au Tony Gwynn's Sports Pub pour les VIP du casino, y compris un cadeau de 25 000 $
  • Animatrice de télévision primée aux Emmy Awards, Sam le cuisinier, offrira aux VIP du casino une expérience culinaire unique au Rooftop
  • Le tournoi de poker "Battle of the Broadcasters" avec un prize pool garanti de 100 000 $
  • 20 $ en jeu gratuit pour tous les invités au Casino
  • Nourriture cajun gratuite dans le salon JIVe
  • Animations en direct toute la journée

La Block Party annuelle du Jamul Casino tire parti des fonctionnalités et des installations exceptionnelles du Casino pour créer une journée complète de plaisir pour les clients du Casino.

Événements sur invitation seulement
Le chef acclamé, "Sam the Cooking Guy", prendra les commandes du Rooftop, le lieu unique de l'événement en plein air du Casino, pour deux places à 17h30 et 20h. Le chef Sam a conçu un menu spécial pour l'événement et il fera une démonstration de cuisine. Tous les invités recevront une copie de son livre de cuisine, Recettes avec des restes intentionnels. L'accès à cet événement exclusif peut être gagné en suivant Jamul Casino sur Facebook et en écoutant les stations de radio locales 100.7 Big, Magic 92.5, XTRA 1360, Sunny 98.1, 101.5 KGB, KyXy 96.5 et 97.3 The Fan pour avoir une chance de gagner des billets.

Le Tony Gwynn's Sports Pub accueillera l'ancienne légende du sport, Bo Jackson, pour une excellente cuisine et un cadeau de 25 000 $ en espèces et du jeu gratuit, ainsi qu'un Bo Jackson Signature Grill by Coyote Outdoor. Les invités peuvent regarder Bo préparer certains de ses favoris de sa gamme de produits Signature Foods, jouer à des jeux pour gagner des prix et gagner une part du cadeau de 25 000 $. La fête commence à midi, Bo se joignant à l'événement de 14h à 16h. Les billets pour cet événement seront également distribués via la page Facebook de Jamul Casino et leurs partenaires radio.

"Battle of the Broadcasters" Tournoi de poker
Le tournoi de poker "Battle of the Broadcasters" de cette année réunira des joueurs locaux et des célébrités pour une compétition amicale dans la salle de poker du casino. Les joueurs intéressés à participer au tournoi de poker peuvent s'inscrire pour 575 $ à partir de 10h le 12 juin (l'inscription commence). Un Meet & Greet suivra au Loft 94 à 11h, et le tournoi débutera à 12h. Le tournoi offre un prize pool garanti de 100 000 $ et des primes de 500 $ pour les joueurs qui éliminent les joueurs célèbres. Les joueurs récompensés comprennent :

  • Steve Beuerlein, ancien joueur de la NFL et actuel diffuseur sportif de CBS
  • Jim Slavic, ancien joueur de la NFL et diffuseur sportif NBC 7
  • Scott Kaplan, animateur de talk-show radio, animateur de télévision par câble
  • Jodi Kodesh, Météorologue
  • Jérémy Roenick, ancien joueur de la LNH et diffuseur sportif NBC
  • Bret Boone, ancien joueur de la MLB pour les Padres de San Diego
  • Gary Templeton, ancien joueur de la MLB pour les Padres de San Diego
  • Doigts de Rollie, ancien joueur de la MLB pour les Padres de San Diego
  • Charlie Menuisier, ancien joueur de la NFL pour les Chargers de San Diego

Jeu et nourriture gratuits pour Sweetwater Rewards ® Membres
Les membres de Sweetwater Rewards auront accès à de la nourriture cajun gratuite, notamment des crevettes po, des gâteaux de crabe cajun et des patates douces aux épices créoles dans le salon JIVe de 10h à 14h et recevront 20 $ en jeu gratuit disponible à tout moment entre 6h et minuit. L'adhésion à Sweetwater Rewards est gratuite et permet à ses membres d'accéder à des avantages tels que des réductions sur les repas et les marchandises, des offres promotionnelles, un voiturier gratuit, des lave-autos gratuits et un service d'accueil personnalisé, pour n'en nommer que quelques-uns. Grâce à leur jeu, les membres gagnent également des crédits de niveau, évoluant vers des niveaux d'avantages de plus en plus élevés.

Divertissement en direct
La Block Party fera ressortir les talents musicaux de toute la région. Les divertissements en direct dans le salon JIVe tout au long de la journée comprendront le DJ Marc Eazy, Psydecar & B-Side Players et les 80z All-Stars. Le casino mettra également en vedette DJ Storm jouant au Loft 94 et DJ Ricks sur le sol du Casino à partir de 17h.

La présidente et directrice générale du Jamul Casino, Mary Cheeks, déclare : « La All-Star Block Party est l'un des événements emblématiques de Jamul Casino qui met vraiment en valeur ce que nous avons à offrir : des jeux, du poker, de la nourriture, des lieux de restauration et d'événements, des divertissements et amusant. Nous sommes ravis que de nombreux héros sportifs, personnalités de la télévision et artistes talentueux se joignent à nous pour faire de la Block Party de cette année une expérience mémorable pour nos invités.


Que faire de tous les packs de glace dans vos kits de livraison de repas ?

Il n'a fallu qu'une seule boîte d'ingrédients soigneusement emballée à ma porte pour que je devienne un converti en kit de livraison de repas. Les recettes sont simples, la nourriture est (généralement) bonne et c'est indéniablement pratique. Plus important encore, cela égratigne ma démangeaison de la culpabilité écologique du millénaire grâce aux allégations de gaspillage alimentaire et d'empreinte carbone qui, étonnamment, peuvent ne pas être des ordures complètes.

Mais étant abonné à l'un de ces services depuis près de cinq mois maintenant, une question de durabilité me taraude : que suis-je censé faire avec tous ces packs de glace ?

Chacune de mes boîtes bihebdomadaires est livrée avec deux à quatre de ces compresses froides remplies de gel et emballées dans du plastique. Les fabricants de kits de livraison de repas proposent des recommandations d'élimination qui se résument généralement à : couper un coin, extraire les entrailles décongelées, recycler ou jeter le plastique, un processus qui peut sembler un peu inutile.

Donc, à part la thésaurisation des packs de glace indéfiniment, quelle est la façon la plus écologique de traiter ces articles ? Et les instructions d'élimination des services d'abonnement sont-elles aussi inoffensives et écologiques que celles présentées ?

Traiter les entrailles

À l'intérieur des blocs réfrigérants de livraison de repas, vous trouverez souvent une substance blanchâtre ressemblant à un gel. Deux sociétés populaires, HelloFresh et Home Chef, confirment publiquement qu'il s'agit principalement d'eau, avec une petite quantité d'une substance connue sous le nom de polyacrylate de sodium.

Le polyacrylate de sodium a une grande variété d'utilisations commerciales en raison de sa capacité à absorber jusqu'à 300 fois son poids en liquide. Vous le trouverez dans les couches, par exemple, ou les serviettes pour animaux de compagnie. Mais il est également utilisé comme neige artificielle, comme additif dans certains aliments, dans les lits à eau, comme produit absorbant les métaux dans les détergents, comme outil de rétention d'humidité dans l'agriculture - la liste est assez longue.

Les fiches de données de sécurité chimique pour le polyacrylate de sodium notent qu'il irritera probablement vos yeux s'il y pénètre. La substance pourrait également irriter votre peau, votre gorge et vos poumons.

Les chiens qui ont mangé des coussinets pour animaux contenant du polyacrylate de sodium ont montré des signes de neurotoxicité, selon une étude. Certains rats exposés de façon continue à la substance pendant une longue période ont développé une inflammation pulmonaire chronique et des tumeurs. Et comme l'a dit Marc Hillmyer, directeur du Center for Sustainable Polymers de l'Université du Minnesota : " “I ne le mangerait pas.”".

Cependant, le polyacrylate de sodium est généralement considéré comme non toxique pour les humains, et il y a peu de preuves qu'il représente un danger sérieux pour l'environnement ou la faune.

Maintenant, cela ne veut pas dire que c'est bon pour la nature.

Le polyacrylate de sodium n'est pas susceptible de se décomposer rapidement, ce qui signifie que tout gel de glace que vous jetez dans les ordures peut s'attarder dans une décharge pendant un certain temps. Vous ne voulez probablement pas non plus le jeter dans les égouts, car cela pourrait obstruer les petits tuyaux d'un système de plomberie domestique, a déclaré le Metropolitan Council Environmental Services. Et la ville de Minneapolis a souligné que « non toxique pour l'homme ne garantit pas qu'il soit inoffensif pour les autres espèces.

Gardez à l'esprit que toutes les entreprises de kits de repas n'utilisent pas de polyacrylate de sodium. Blue Apron, par exemple, a refusé de révéler la substance utilisée dans ses blocs réfrigérants, mais a insisté sur le fait qu'elle était non toxique et sans danger pour la plomberie domestique. La ville de Minneapolis ne ferait pas de commentaires spécifiques sur les directions du tablier bleu, mais a offert un message général : ne pas verser quoi que ce soit dans les égouts, vous n'avez pas à le faire.

Le plastique est-il réellement recyclable ?

L'extérieur d'un sac de glace est souvent un film plastique connu sous le nom de LDPE (un plastique n°4). Il est couramment utilisé pour les sacs en plastique, les porte-condiments compressibles, les films plastiques et autres produits similaires. Les fabricants de kits de livraison de repas aiment souligner que ce film plastique est recyclable.

Bien qu'ils n'aient pas tort, cela nécessite des efforts supplémentaires.

Les films plastiques ne peuvent pas être recyclés via les services de trottoir à Minneapolis ou à St. Paul, ont confirmé des représentants des deux villes. En fait, la plupart des programmes de collecte sélective n'acceptent pas le matériau. Pour bien recycler le film plastique, il faut le vider, le rincer et le laisser sécher. Ensuite, vous pouvez l'apporter à un point de dépôt spécialisé chez une épicerie ou un détaillant.

Que se passe-t-il si vous déposez une coquille de pack de glace vide dans votre grand bac de recyclage bleu à l'arrière ?

Lynn Hoffman, co-présidente d'Eureka Recycling, a cité deux gros problèmes. Premièrement, le plastique peut s'emmêler dans les essieux d'une machine de tri, provoquant un arrêt opérationnel pour le nettoyer. Selon Hoffman, ce problème à lui seul coûte à Eureka 70 000 $ par an.

Deuxièmement, si le plastique passe à travers, la machine a du mal à l'identifier comme du plastique et le trie souvent avec du papier. C'est un problème, car cela peut contaminer une caution de matériaux que quelqu'un peut acheter pour fabriquer une boîte en carton, par exemple, a expliqué Hoffman.

« Les sacs en plastique ont techniquement un programme de recyclage opérationnel dans les villes jumelles, mais ce n'est pas par les bacs bleus », a-t-elle déclaré. “ Ce qui complique la communication.”

Quelle est la meilleure marche à suivre ?

Il y a clairement un intérêt de la part des consommateurs sur ce qu'il faut faire avec les emballages des kits repas. Un porte-parole de la ville de Minneapolis a déclaré que les travaux publics avaient reçu plus d'appels et de courriels sur la façon de se débarrasser du matériel de livraison de repas. St. Paul a récemment constaté une augmentation de 15 % des matériaux de recyclage supplémentaires, qu'elle attribue en partie aux kits de livraison de repas.

Pourtant, beaucoup de gens ne prennent pas les mesures nécessaires pour recycler le plastique.

L'Agence de contrôle de la pollution du Minnesota, par l'intermédiaire d'un porte-parole, a noté qu'environ 12% du plastique dans tout l'État était recyclé, et que la majeure partie était du plastique n°1 et n°2. En 2018, plus de 544 000 tonnes de plastique se sont retrouvées dans les déchets. Environ 75 000 tonnes ont été recyclées.

Si vous êtes préoccupé par l'impact environnemental de vos choix de consommation, l'option avec le moins de points négatifs est la réutilisation. C'est ce que Hoffman a suggéré pour les packs de glace.

“I pensez à les mettre sur votre quartier. L'application NextDoor, pour voir si quelqu'un veut les utiliser pour le camping ou les glacières, a-t-elle dit, lorsqu'on lui a demandé sa recommandation. “I pense que la réutilisation est probablement la meilleure option pour ces packs de glace.”


Hell's Kitchen Las Vegas (Spoilers): Gagnant de la saison 19, 2e et 3e places

Qui finit par remporter la saison 19 de Hell's Kitchen : Declan, Adam, Kori, Cody, Nikki, Marc, Amber, Jordan ou Mary Lou ? Découvrez-le avec les spoilers ci-dessous.

Saison 19 de La cuisine de l'enferest bien avancé, mais qui remportera finalement la couronne, le prix en argent et le poste convoité de chef de cuisine ? Après l'épisode de la semaine dernière, Declan Horgan, Adam Pawlak, Kori Sutton, Cody Candelario, Nikki Hanna, Marc Quinones, Amber Lancaster, Jordan Savell et Mary Lou Davis restent tous.

Comme la compétition s'est déroulée jusqu'à présent, plusieurs chefs se sont démarqués du peloton. Declan et Amber, par exemple, ont été les premiers précurseurs. Les deux concurrents sont venus La cuisine de l'enfer avec des antécédents impressionnants et avait déjà de l'expérience en tant que chefs exécutifs. D'autres chefs, comme Mary Lou, Kori et Cody, ont toujours été forts et ont gravi les échelons en prouvant qu'ils sont des cuisiniers bien équilibrés. Enfin, bien qu'elle apporte moins d'expérience à la table, Nikki a également commencé à se démarquer. La semaine dernière, Ramsay a déterminé qu'elle avait le meilleur plat de son équipe et a donc dû en nommer d'autres pour l'élimination.

Bien qu'il reste encore la moitié de la saison aux États-Unis, l'émission a commencé à être diffusée au Royaume-Uni en octobre. En raison de cet écart, le vainqueur et les finalistes, pour ceux qui veulent désespérément savoir, peuvent déjà être révélés. Arrivé à la troisième place, représentant avec fierté son pays d'origine, l'Irlande, était l'un des premiers favoris de Ramsay, Declan Horgan. À la deuxième place, si proche du titre qu'elle pouvait le sentir, se trouvait la incroyablement courageuse Mary Lou Davis. Et le gagnant ? Nul autre que Kori Sutton, 37 ans.

Alors que la saison continue de progresser, il y a encore beaucoup de rebondissements à venir. Bien qu'elle passe parfois inaperçue, Kori commence à recueillir de plus en plus d'éloges de la part de Ramsay et passe progressivement à l'avant du peloton. Declan parvient à maintenir sa réputation de perfection presque jusqu'à la fin, et Mary Lou se bat dur pour atteindre la finale. Malheureusement, Nikki et Amber commencent à glisser, et Marc et Adam tiennent à peine le coup. Alors que le nombre de candidats commence à diminuer, le chef Ramsay réitère à quel point les compétences en leadership sont importantes pour quiconque envisagerait de devenir chef cuisinier dans son restaurant de Lake Tahoe. Cependant, tout le monde n'est pas en mesure d'exercer le leadership qu'il a ordonné.

Il y a aussi d'autres camées de célébrités à attendre, notamment la chanteuse Sarah McLachlan et l'ancien ailier défensif de la NFL Chris Long. Dans un service de dîner particulièrement chaud au profit des deux organisations caritatives de célébrités, Jordan ne parvient pas une fois de plus à se montrer à la hauteur et à trouver comment diriger efficacement. Cette erreur finit par la faire éliminer. Bien que Nikki soit expulsée peu de temps après cela, Ramsay souligne à quel point il a été impressionné par son travail dans la cuisine et l'exhorte à rester en contact et à continuer de s'entraîner. Cody tient un peu plus longtemps, mais lui aussi finit par obtenir la botte pour ses compétences de leadership ternes.

En ce qui concerne les deux derniers, Mary Lou et Kori ont toutes deux mené un combat incroyable, et l'appel que Ramsay doit faire est extrêmement serré. En fin de compte, c'est la nature pondérée de Kori et "naissance naturelle" capacité de leadership, selon Ramsay, qui l'amène à la choisir pour être la gagnante de la saison 19 de La cuisine de l'enfer.


Avec N.F.L. Échec derrière lui, Shuler essaie la politique

BRYSON CITY, Caroline du Nord, 4 novembre - La foule à l'école secondaire du comté de Swain le vendredi soir à l'automne est composée d'abord de fans de football et ensuite d'électeurs. L'homme au milieu de la foule s'intègre parfaitement : il était d'abord une légende du football et ensuite un candidat au Congrès.

Un fan s'approche de l'ancien quart-arrière Heath Shuler, et leur rencontre se déroule de manière assez prévisible. Ils ont des amis en commun. Ils partagent des souvenirs tachés d'herbe. Mais à la fin de la rencontre, le fan se transforme en électeur et la légende se transforme en candidat. Le fan ne cherche plus l'approbation de la légende le candidat cherche l'approbation de l'électeur.

Parce que Shuler est un démocrate qui a joué au football à l'Université du Tennessee, et parce que cette partie de l'ouest de la Caroline du Nord vote généralement pour les républicains et les racines du Tennessee, l'approbation va généralement de cette façon: "Vous êtes du mauvais côté du billet, mais vous sais quoi? Je vais voter pour toi de toute façon.

Les loyautés du football universitaire peuvent aller plus loin que les lignes de parti. Le candidat hoche la tête et sourit. L'électeur fait basculer sa casquette du Tennessee. Juste comme ça, l'électeur redevient un fan et le candidat redevient une légende.

L'électeur ne sera pas choisir un candidat dans le 11e district du Congrès de Caroline du Nord jusqu'au jour de l'élection 2006. Shuler&# x27s adversaire républicain, représentant Charles H. Taylor, est dans son huitième mandat à la Chambre.

Shuler est un cadre immobilier de 33 ans qui est surtout connu ailleurs comme l'un des choix de repêchage les plus décevants de l'histoire de la Ligue nationale de football. Mais dans cette région - dans les Blue Ridge Mountains où la Caroline du Nord rencontre le Tennessee - les légendes se construisent au lycée et à l'université, pas chez les pros. Et ce que Shuler a accompli en tant que quart-arrière au Tennessee signifie plus que tout échec qu'il a eu avec les Washington Redskins ou les New Orleans Saints.

Si Shuler n'avait pas joué avec les Redskins, et s'il n'avait pas joué si mal, il ne serait probablement pas en compétition pour retourner à Washington maintenant. Être un N.F.L. buste a eu certains avantages. Cela a donné à Shuler le temps d'évaluer ce qu'il avait appris sur la politique à Washington. Et cela lui a donné une perspective sur la vie publique.

"Je ne le changerais pas", a déclaré Shuler, qui a été repêché par les Redskins avec le troisième choix au total en 1994. "Le lycée et le collège étaient parfaits. Je n'ai jamais eu d'obstacles. Je n'ai jamais eu à surmonter quoi que ce soit. Ce qui s'est passé dans la N.F.L. m'a aidé à gérer le négatif. Si je n'avais pas eu cette expérience, que dirais-je à quelqu'un qui a un problème ? »

Shuler n'était pas un quart-arrière traditionnel qu'il courait souvent avant de passer. Et il n'est pas ce que la plupart considéreraient comme un candidat traditionnel : c'est un démocrate qui s'oppose au droit à l'avortement, au mariage homosexuel et au contrôle des armes à feu. Il est peut-être le seul type de démocrate à pouvoir concourir dans cette partie de la Caroline du Nord.

L'intrépidité de Shuler a longtemps été son attrait. Sprintant devant les secondeurs et affrontant les arrières défensifs, il a mené Swain County High à trois championnats d'État et a terminé deuxième pour le trophée Heisman en 1993 alors qu'il était au Tennessee. Mais en avril, lorsque Shuler est retourné à Washington pour la première fois depuis qu'il a quitté les Redskins après la saison 1996, il n'a pas pu trouver le courage de visiter le siège de l'équipe.

"C'était écrasant", a-t-il déclaré. "Je ne savais pas comment les gens me percevraient. Est-ce que j'allais toujours être le gars qui n'a pas répondu aux attentes ? Je ne voulais pas rouvrir de vieilles blessures.

Il rentra chez lui incertain de ses projets politiques.

Deux mois plus tard, l'ancien président Bill Clinton a appelé Shuler et l'a lancé sur la piste du retour. Shuler se souvient que Clinton lui avait dit : « Nous avons tous les deux eu des moments difficiles à Washington. Parfois, j'étais content de te voir en première page à ma place." Il a dit qu'ils étaient tous les deux capables d'en rire.

Lorsque Shuler s'est rendu à Washington en juillet, il s'est rendu directement à Redskins Park pour lui rendre visite. Déterminé à affronter ses ennemis, il trouve surtout des amis. Il a discuté avec des réceptionnistes, échangé des histoires avec des formateurs. Puis il est allé à Capitol Hill.

"J'étais un homme nouveau", a déclaré Shuler. "C'était comme si une partie de mon passé avait été rafistolé."

Il porte sa N.F.L. les anciens sonnent presque partout où il va, un choix étrange pour quelqu'un qui a lancé plus de deux fois plus d'interceptions que de passes de touché en 29 N.F.L. matchs de 1994 à 1997. Shuler n'a pas pu courir à pleine vitesse depuis 1997, lorsqu'il s'est blessé alors qu'il jouait pour les Saints. Les orteils de son pied gauche ont été écrasés lors d'un match contre les Raiders lorsque le plaqueur défensif de 334 livres Chester McGlockton est tombé sur lui.

Pourtant, Shuler joue au basket-ball chez lui à Waynesville, en Caroline du Nord, et il a envisagé de faire la course avec des camions après avoir pris sa retraite du football. Il est bronzé et en forme, ayant tenu la promesse qu'il a faite à son père alors qu'il était en cinquième année de ne jamais boire de soda. À l'époque, il pensait que quelques colas pourraient faire dérailler sa carrière de footballeur, mais il ne boit toujours pas de boisson gazeuse.

"Je me souviens d'une fois où il était au collège, allongé sur le terrain parce qu'il était tellement déshydraté", a déclaré le père de Heath, Joe Benny Shuler. "Nous avons couru là-bas avec un Coca. Il a absolument refusé de le prendre."

Joe Benny Shuler était un facteur qui n'a pas changé d'emploi lorsque son fils est devenu riche, et il était un démocrate qui n'a pas changé de parti alors qu'une grande partie du district l'a fait. Heath Shuler a également essayé de se frayer un chemin. Au lycée, il a lancé deux entreprises de lavage de voitures. Au Tennessee, il a travaillé dans une bibliothèque pour le Boys & Girls Club. Shuler se souvient avoir appris à lire à un élève du primaire, qualifiant cela de plus grande réussite de sa carrière universitaire.

Le souvenir de ce jeune étudiant, ainsi que le smog dans les Smoky Mountains et les fermetures d'usines en Caroline du Nord, ont poussé Shuler à penser à la fonction publique. Des athlètes de premier plan ont capitalisé sur la notoriété de leur nom et ont fait des offres réussies - parmi eux Bill Bradley, Jim Bunning, Tom McMillen, Steve Largent, J. C. Watts et Jack Kemp.

Mais ce n'étaient pas les choix ratés du premier tour d'un N.F.L. équipe. Les flambeurs sportifs professionnels ont tendance à trouver refuge en tant qu'entraîneurs adjoints ou diffuseurs à temps partiel. Shuler, d'autre part, fait campagne pour encore plus d'examen. "Je lui ai dit quand il était ici, "Tous les yeux seront rivés sur vous pendant très, très longtemps", a déclaré Rod White, l'entraîneur de football du Swain County High.

Parce que Shuler est une célébrité depuis qu'il a 16 ans, il sait comment gérer l'attention, mais il dit qu'il n'en a pas envie. Il maintient qu'il est plus intéressé à améliorer l'éducation, à créer des emplois et à trouver de nouvelles alternatives de carburant qu'à essayer de reproduire les sensations fortes de ses jours de football. Sa campagne a permis de récolter plus de 250 000 $, la plupart provenant de donateurs du Tennessee, et il porte toujours des jeans, des baskets et des t-shirts.

Shuler vit avec sa femme et ses deux enfants à Waynesville, à peu près aussi loin que possible de l'excitation. Sa maison est à côté d'un étang au pied d'une montagne. Il déjeune tous les jours au Connie's Kitchen, où il demande au chef de préparer tout ce qui lui convient. "Pour moi, c'est juste un autre mec qui travaille", a déclaré Connie Doll, propriétaire du restaurant.

Les vendredis soirs d'automne, le travail et le jeu se mélangent lors d'un match de football dans une école secondaire locale. Lorsque le match est à Bryson City, Shuler dîne tôt au Na-ber's Drive In, où sa photo est accrochée derrière le comptoir. Puis il se rend à Swain County High, où sa photo orne l'entrée du Hall of Fame.

Il ne distribue pas de boutons. Il ne fait pas de discours. Ce n'est pas un arrêt de campagne. C'est juste un homme qui regarde un match. Lorsqu'on lui pose des questions sur les chances écrasantes auxquelles est confronté un challenger, il dit : " Hé, ce n'est pas comme si j'allais contre Chester McGlockton ici. "

C'est une référence au joueur qui a mis fin à sa carrière de footballeur. En même temps, il offre un aperçu du quart-arrière compétitif toujours en lui.


  • Asia Argento, 43 ans, a rompu son silence sur son petit ami Anthony Bourdain, 61 ans, pour la première fois depuis le suicide du chef et animateur de CNN en juin
  • Dans une interview avec DailyMailTV, elle se défend contre les affirmations selon lesquelles elle l'a conduit à la mort en trichant – et a révélé la vérité sur leur relation «adulte»
  • Argento a été critiquée pour avoir repris le travail sur X-Factor peu de temps après sa mort, mais elle dit qu'elle avait le choix: "Aller au travail ou ne plus jamais se lever"
  • Elle admet qu'elle était en colère que Bourdain l'ait "abandonnée", ainsi que sa fille de 17 ans et son fils de neuf ans – qui le considéraient comme un "meilleur ami"
  • Argento dit qu'elle se sent coupable parce que Bourdain "avait tellement de douleur en lui et il ne l'a pas partagé"
  • L'interview exclusive dans laquelle aucun sujet n'était interdit est diffusée lundi et mardi sur DailyMailTV
  • Mardi, Argento abordera sa querelle avec Rose McGowan et ses relations sexuelles avec Jimmy Bennett à l'âge de 17 ans et dira: "Ces mensonges ont détruit ma vie."
  • DailyMailTV est diffusé d'un océan à l'autre, consultez www.dailymailtv.com pour vos listes locales

Publié: 19:20 BST, 24 septembre 2018 | Mise à jour : 26 septembre 2018 à 13h15 (heure de Paris)

Asia Argento a parlé pour la première fois depuis que son amant Anthony Bourdain s'est suicidé – décrivant son chagrin et admettant qu'elle l'avait trompé mais en disant: "Il m'a aussi trompé."

She speaks out in an exclusive DailyMailTV interview conducted in her home city of Rome, where no topic was off limits.

It has been three months since Bourdain was found hanging in his hotel room in Kayserberg, France where he was filming an episode of his CNN series, 'Parts Unknown.' The premier of what would prove to be his final season aired Sunday night.

Now, in an exclusive interview with DailyMailTV, the Italian actress, director and MeToo activist, has relived the moment she learned that the man she loved had taken his own life.

She told how trolls have accused her of driving her lover to suicide by cheating on him, and has revealed instead the truth of their 'grown-up' relationship saying: 'He cheated on me too. It wasn't a problem for us.'

Her voice cracking with emotion, she said: 'People say I murdered him. They say I killed him.

'But I understand that the world needs to find a reason. I would like to find a reason too. Je ne l'ai pas. Maybe I would feel some solace in thinking there was something that happened.'

Breaking her silence: Asia Argento, 43, is speaking for the first time about her relationship with Anthony Bourdain, three months since he took his life in a French hotel room, in an exclusive DailyMailTV interview

Frank: The Italian actress has revealed the truth about their 'grown up' relationship and tells DailyMailTV both were unfaithful to each other but 'it wasn't a problem for us'

Pictures of Argento embracing a male friend and strolling hand in hand in Rome with him emerged just three days before Bourdain, 61, killed himself.

It didn't take long for online trolls to connect the dots in the most brutal fashion.

She was branded a 'murderer' by online groups such as 'Justice for Anthony' - who did not let the fact that they knew neither Argento nor her late love stand in the way of casting their judgment

Argento was slammed for not 'looking like a woman mourning' the man she calls 'my love, my rock, my protector' when she chose to go back to work as a judge on the Italian edition of the X-Factor shortly after Bourdain's death.

In fact, Argento said, the day after Bourdain's death she had a choice: 'To go to work or to never get up again.'

To this day she credits her role on X-Factor as having saved her life. She said, 'For the hours that I was on the stage I would just listen to the music, to these artists that were putting their dreams on the stage and I would concentrate on that and not on my broken heart.

'And it worked. It literally saved my life and for that I will always be grateful.'

With remarkable compassion Argento, 43, continued: 'I understand that people wanted to blame me because he was so deeply loved and he entered in the hearts of so many people, into their lives, into their hearts.

'So in a way I understand that they [want to] see me as the negative person, the destroyer.'

But according to Argento, however unthinkable Bourdain's suicide and however much she understands a desire to make sense of it by attributing blame in this fashion, to do so is to misunderstand the nature of their two-year-relationship.

She explained: 'Anthony was a very smart man, one of the smartest people I have met - wise, deep.

'People need to think that he killed himself for something like this? He had cheated on me too. It wasn't a problem for us.

'He was a man who traveled 265 days a year when we saw each other we took really great pleasure in each other's company. But we are not children. We are grown ups.

'Anthony was 62 [his suicide was shortly before his 62nd birthday]. I was 42.

'We had lives, we had wives and husbands, we had children. I cannot think of Anthony as somebody who would do an extreme gesture like this for something like that.'

Argento shared a heartwarming pictured with Bourdain and her nine-year-old son Nicola. She says that among feelings of shock and pain, she also felt angry that Bourdain had 'abandoned' her and her children, who viewed him as their 'best friend.'

Family: Argento, pictured with daughter Anna Lou, 17, and son Nicola, nine, says her family 'still cries' over Bourdain's death 'every day'. He was her son's best friend, she said

Argento broke down the emotional interview and admitted she feels guilty that Bourdain had 'so much pain inside of him and he didn't share it'

Yet though she does not believe Bourdain's death is her 'fault,' Argento - who met the celebrity chef when she was asked to direct an episode of Parts Unknown - admitted that she does struggle with the sense of guilt shared by many who have lost a loved one to suicide.

She explained, 'What I do feel terrible about is that he had so much pain inside of him and he didn't share it.

'I did not see it. And for that I will feel guilty for the rest of my life.'

Argento revealed how close Bourdain was to her two children - her daughter Anna Lou, 17, and son Nicola, nine - and shared pictures of the chef and her son with DailyMailTV.

Last October Argento became one of the first Harvey Weinstein accusers to speak up at the very dawn of the MeToo movement.

She alleged that the disgraced producer raped her, forcibly performing oral sex on her in a hotel room in 1997 despite her repeated protestations of 'No.'

In the media furor that followed Bourdain was Argento's most vocal supportive, her defender and champion who spoke fiercely about his desire for Weinstein to suffer a massive stroke and die miserably with the realization that he was utterly alone.

Bourdain was Argento's lover and her warrior. She called him her 'strength and rock.'

She said: 'He defended me against everything and everyone.'

She never imagined that he would leave her so suddenly and so alone.

Her anger towards Bourdain kept her alive, she said, for a while - it gave her a sort of fierce strength, but that feeling has now been 'replaced by loss'

Speaking very softly, Argento remembered that moment she learnt that the unthinkable had happened.

She said: 'It was around 12 o'clock and I was preparing to go and start X-Factor Italy and I received a phone call from his manager and it was very quick.

'He just told me, "Anthony took his life." And I couldn't speak. I couldn't cry at first.

'And then I started screaming. I was screaming at the top of my lungs. I was alone in my bedroom. I couldn't even cry and then I was on the floor and the maid came in and she told me I was catatonic.

'And then I started crying and I couldn't stop. And I couldn't understand.

'I thought I could never get up again after this. It felt like I was in the abyss and there was no light anymore. There would never be light again.'


Arizona Cardinals

Chairman/CEO: Michael Bidwill

Net worth: $1.4 billion

Purchase price: $50,000 (1932)

Current franchise valuation: $2.25 billion

Value appreciation: 4,499,900%

Annualized appreciation: 13%

How he made his fortune: The Cardinals are the family business. Grandfather Charles Bidwill, a Chicago attorney, bought the team in 1932. Son William Bidwill was the owner until his death last October. He moved the franchise from St. Louis to Arizona in 1988. Michael has been chairman since 2007.

Fast facts: Michael Bidwill was a federal prosecutor before he joined the Cardinals in 1996. “It’s a unique experience that no other owner had,” he told the Arizona Republic in 2014. “There are plenty of lawyers [in the NFL], but none were prosecutors.”

Atlanta Falcons

Chairman/CEO: Arthur Blank

Net worth: $5.7 billion

Purchase price: $545 million (2002)

Current franchise valuation: $2.755 billion

Value appreciation: 506%

Annualized appreciation: 9.4%

How he made his fortune: Blank co-founded Home Depot, the home improvement store, in 1978.

Fast facts: Blank signed the Giving Pledge in 2012, promising to give more than half of his wealth to charity. He also owns Atlanta United FC, which won the MLS Cup in the team’s second season in 2018.

Chicago Bears

Chairman/CEO: Virginia Halas McCaskey

Net worth: $1.3 billion

Purchase price: $100 (1920)

Current franchise valuation: $3.45 billion

Value appreciation: 3,449,990,800%

Annualized appreciation: 19%

How they made their fortune: Rather than the typical route of becoming independently wealthy and then buying a team, the McCaskey family wealth came from operating the Bears for a century. Virginia’s late father, George Halas, bought the team three years before she was born.

Fast facts: McCaskey, 97, is the oldest owner in the league. Her brother, George Halas Jr., had been next in line for ownership, but he died in 1979. McCaskey’s son, George, the team’s chairman, is expected to succeed her. The McCaskeys have been adamant on keeping the Bears ownership in the family, despite having not won a Super Bowl since the 1985 season.

Carolina Panthers

Chairman/CEO: David Tepper

Net worth: $12.7 billion

Purchase price: $2.3 billion (2018)

Current franchise valuation: $2.4 billion

Value appreciation: 4.4%

Annualized appreciation: 2.2%

How he made his fortune: Tepper is an aggressive hedge fund manager considered to be among the best of his generation. At its peak, Tepper’s firm — Appaloosa Management — handled $20 billion. According to CNBC, he is the NFL’s wealthiest owner.

Fast facts: The team’s founding owner, Jerry Richardson, sold the Panthers to Tepper after an investigation revealed Richardson made racist and sexually inappropriate comments in the workplace. Since then, Tepper announced plans to construct a new headquarters in Rock Hill, S.C. He also helped land an expansion MLS team in Charlotte, which is scheduled to begin play in 2021.

Dallas Cowboys

Chairman/CEO: Jerry Jones

Purchase price: $150 million (1989)

Current franchise valuation: $5.5 billion

Value appreciation: 3,567%

Annualized appreciation: 12.3%

How he made his fortune: Jones established himself in business as an oil wildcatter. His first million-dollar investment came in the 1970s. He still is involved in drilling opportunities, along with retail and residential real estate in Dallas.

Fast facts: Arguably the most powerful and recognizable owner in professional sports, Jones has a reputation as an outspoken, hands-on leader. He runs the Cowboys as a family business, placing his three children — Stephen Jones, Charlotte Jones Anderson and Jerry Jones Jr. — in prominent executive roles. He also was instrumental in pushing for the Rams’ relocation to Los Angeles. Jones was enshrined in the Pro Football Hall of Fame in 2017.

Detroit Lions

Chairman/CEO: Sheila Ford Hamp

Purchase price: $4.5 million (1964)

Current franchise valuation: $1.95 billion

Value appreciation: 43,233%

Annualized appreciation: 11.5%

How they made their fortune: Ford Hamp’s family runs the Ford Motor Company, headquartered in Michigan. She is a descendant of Henry Ford, the automobile manufacturer credited for inventing the assembly line and producing the Model T, regarded as the earliest car the general public could buy.

Fast facts: Ford Hamp took over as principal owner in June after her 94-year-old mother, Martha Firestone Ford, stepped down after leading the organization for six seasons. Firestone Ford inherited the team when her husband, William Clay Ford, died in March 2014. Hamp Ford has attended league meetings with her mother and had been a sounding board on key organizational decisions.

Green Bay Packers

Chairman/CEO: Green Bay Packers, Inc., Mark Murphy

Net worth: Not available

Purchase price: $100 (1921)

Current franchise valuation: $2.85 billion

Value appreciation: $2,849,999,900

Annualized appreciation: 18.9%

How they made their fortune: Not applicable

Fast facts: Officially, the Packers are owned by hundreds of thousands of public shareholders. A not-for-profit organization, the Green Bay Packers, Inc., hosted stock sales in 1923, 1935, 1950, 1997 and 2011. According to the team’s website, 361,311 people own 5,009,518 Packer shares. Fans don’t earn money for their investments in the team. The franchise is governed by a seven-member executive committee, led by Murphy, the team’s president.

Los Angeles Rams

Chairman/CEO: Stan Kroenke

Net worth: $10 billion

Purchase price: $750 million (2010)

Current franchise valuation: $3.8 billion

Value appreciation: 407%

Annualized appreciation: 17.6%

How he made his fortune: Kroenke is a real-estate magnate who also owns the NBA’s Denver Nuggets, NHL’s Colorado Avalanche, the MLS’s Colorado Rapids and the Arsenal Football Club in England. He is married to Ann Walton, the daughter of late Walmart co-founder Bud Walton.

Fast facts: Kroenke has an affinity for large ranches. In 2017, Business Insider ranked him fourth among the largest landowners in the United States at 1.38 million acres. He also owns the Screaming Eagle winery in Napa Valley, which produces very expensive wines. Kroenke’s SoFi Stadium, scheduled to open this season, was originally estimated to cost $2.6 billion to build. Four years later, that estimate is $5 billion.

Minnesota Vikings

Chairman/CEO: Zygi Wilf

Net worth: $1.3 billion (per Celebrity Net Worth)

Purchase price: $600 million (2005)

Current franchise valuation:$2.7 billion

Value appreciation: 350%

Annualized appreciation: 10.6%

How they made their fortune: The Wilf family business is Garden Homes, a nationwide leader in retail, commercial and private residential development. Wilf’s father, Joseph, was a Holocaust survivor and immigrated to the United States shortly after Zygi’s birth in 1950.

Fast facts: In 2013, a New Jersey judge found the Wilf family guilty of fraud, breach of contract, breach of fiduciary duty and violating the state’s civil racketeering statute for cheating two former business partners out of revenue for an apartment complex. The lawsuit played out in court for more than 20 years. An appellate court ordered the Wilfs to pay the defendants $32 million.

New Orleans Saints

Chairman/CEO: Gayle Benson

Net worth: $3.2 billion

Purchase price: $70.2 million (1985)

Current franchise valuation: $2.275 billion

Value appreciation: 3,141%

Annualized appreciation: 10.5%

How she made her fortune: Benson spent more than 30 years working in the interior design business. She married Tom Benson, a businessman and owner of multiple car dealerships, in 2004, to become his third wife. She inherited the Saints and the NBA’s New Orleans Pelicans in 2018 after Tom died.

Fast facts: A devote Catholic, Benson admitted in January that Saints personnel gave public relations advice to the Archdiocese of New Orleans amid a sexual abuse crisis, angering some survivors.

New York Giants

Chairman/CEO: John Mara/Steven Tisch

Net worth: $500 million/$1.2 billion (per Celebrity Net Worth)

Purchase price: $500 (1925)/$150 million (1991)

Current franchise valuation: $3.9 billion

Value appreciation: 779,999,900%/2,500%

Annualized appreciation: 18.2%/11.9%

How they made their fortunes: Mara, a former labor lawyer, is the grandson of original team investor Timothy Mara and the oldest son of Wellington Mara. Tisch, a successful movie producer, is a son of Bob Tisch, co-founder of the Loews Corp, which bought a 50% stake in the team in 1991.

Fast facts: Among movies Tisch co-produced was Academy Award winner “Forrest Gump.” Mara also has a Hollywood connection as the uncle of actresses Rooney and Kate Mara.

Philadelphia Eagles

Chairman/CEO: Jeffrey Lurie

Net Worth: $2.7 billion

Purchase price: $185 million (1994)

Current franchise valuation: $3.05 billion

Value appreciation: 1,549%

Annualized appreciation: 11.4%

How he made his fortune: Lurie started his career as a social policy professor at Boston University. He later pivoted to film and entertainment, taking an executive role at General Cinema Corporation, a company started by his grandfather. Two years later, he founded Chestnut Hill Productions.

Fast facts: Lurie won the 2011 “Best Documentary Feature” Academy Award for “Inside Job,” which was based on the 2008 financial crisis. In July, after Eagles wide receiver DeSean Jackson posted an anti-Semitic quote on Instagram, Lurie announced his new production company, Play/Action Pictures, would release its first documentary based on the award-winning book, “The Meaning of Hitler.”

San Francisco 49ers

Chairman/CEO: Denise DeBartolo York, John York

Net worth: $3.2 billion

Purchase price: $13 million (1977)

Current franchise valuation: $3.5 billion

Value appreciation: 26,823%

Annualized appreciation: 13.9%

How they made their fortunes: Denise is the granddaughter of Edward DeBartolo Sr., an Ohio-based construction magnate and commercial real estate developer who purchased the team. She is the sister of Edward DeBartolo Jr. She took control of the team in 2001 in the wake of her brother’s legal troubles. She married John York, a pathologist, in 1978.

Fast facts: Denise was president of the NHL’s Pittsburgh Penguins when they won the Stanley Cup in 1991. Jed York, the oldest of Denise and John’s four children, serves as the 49ers’ CEO. He hired coach Kyle Shanahan and general manager John Lynch, who guided the 49ers to the Super Bowl last season.

Seattle Seahawks

Chairman/CEO: Paul G. Allen Trust/Jody Allen

Net worth: $20.3 billion

Purchase price: $194 million (1997)

Current franchise valuation: $2.775 billion

Value appreciation: 1,330%

Annualized appreciation: 6.4%

How they made their fortune: Paul Allen, who died in 2018, co-founded Microsoft with Bill Gates. He also owned the NBA’s Portland Trail Blazers and was part owner of the MLS’s Seattle Sounders. His sister Jody chairs the Seahawks and the Trail Blazers and also philanthropy-centered Vulcan Inc. “We work with partners to solve some of the world’s biggest challenges facing oceans, climate, conservation, and communities,” Vulcan’s website says.

Fast facts: Seahawks coach Pete Carroll said one of his favorite moments with Paul Allen came after the team won Super Bowl XLVIII. At the team’s victory party, Allen performed on stage. “He thought he was Eddie Vedder or something up there,” Carroll told reporters after Allen’s death. “He was going.”

Tampa Bay Buccaneers

Chairman/CEO: Bryan Glazer, Darcie Glazer Kassewitz, Edward Glazer, Joel Glazer

Net worth: $4.7 billion

Purchase price: $192 million (1995)

Current franchise valuation: $2.2 billion

Value appreciation: 1,046%

Annualized appreciation: 10.3%

How they made their fortune: The Glazers inherited their wealth from their father, Malcolm, a real estate mogul who died in 2014. Forbes estimates that the family’s holding company owns more than 6 million square feet of shopping centers across the United States.

Fast facts: The Glazers also own the Manchester United soccer team. Malcolm Glazer started buying shares of the team in 2003. He gained control in 2005 by purchasing 75% of the stock. The team is now valued at $3.8 billion.

Washington

Chairman/CEO: Dan Snyder

Net worth: $2.6 billion

Purchase price: $750 million (1999)

Current franchise valuation: $3.4 billion

Value appreciation: 353%

Annualized appreciation: 7.4%

How he made his fortune: Snyder dropped out of the University of Maryland to run a business he created. He took the company, Snyder Communications, public in 1996 and then sold $2.1 billion in stock in 2000.

Fast facts: Snyder for years insisted he would not change the team’s nickname, which activists contend is racist. But with the U.S. wrestling with its racial history in the aftermath of George Floyd’s death, FedEx, the Washington franchise’s lead sponsor, asked that the name be removed. Snyder since has complied, though a new nickname has yet to be announced.

American Football Conference


Diet coke

Melania and Donald Trump also have similar drink preferences — though the amounts they consume are vastly different. They both prefer to drink Diet Coke — though Melania prefers to only drink hers from glass bottles. While we agree that preference sounds terribly cliche and very over-the-top, Coke does claim it's the tastiest way to enjoy their beverage, so she may be onto something. It's also the most expensive way to enjoy Diet Coke, but we're pretty sure that's not an issue for the Trumps.

Her husband seems to care less about the fanciness of the container, as long as it's flowing steadily. He definitely drinks more of the bubbly, brown diet soda. A lot more. Selon Le New York Times, the president drinks 12 cans of the soda every day. We're trying hard not to judge here, but a case a day is an awful lot for any one person to consume. We're pretty sure Mrs. Trump indulges her Diet Coke cravings far less frequently.


The Handmaid's Tale fans noticed Ivanka Trump's 'Gilead green' dress

In today's pop culture-informed world, some left-wing voters have compared right-wing politics to the silencing and policing of women and their bodies in Margaret Atwood's The Handmaid's Tale and its acclaimed TV adaptation. The Hulu show features handmaids in jewel-toned uniforms, including a deep emerald green, which a PopSugar article described as "like something old and decaying, the green of something once alive, but now left to rot."

On Dec. 3, 2020, Ivanka Trump joined her father and several administration officials in the Oval Office as the president signed the Technology Modernization Centers of Excellence Program Act. Comme Dans le style noted, while the act itself got lost among the headlines swirling around Donald Trump at the time, many noticed Ivanka's "Gilead green" dress.

She had previously worn similar shades on multiple occasions, including in March 2018 (as pictured). The dress she wore in December 2020 was not only the same "decaying" forest green as the Handmaid's Tale costumes, but it also bore the same shape: long and tailored, with a high neck and a secretary-bow tie around the collar. The style is worn on the show most notably by the character Serena Joy, "the anti-feminist first lady of Gilead that happens to be, ahem, complicit in all of the things going on around her."


Voir la vidéo: Comment le PSG est devenu la Plus Grande Marque de Football LITW de Pierre Rondeau