Nouvelles recettes

City Harvest lutte contre la faim

City Harvest lutte contre la faim


City Harvest a récemment organisé sa quatrième conférence annuelle des agences, qui a réuni des représentants de plus de 100 agences d'alimentation d'urgence dans les cinq arrondissements de New York. Les agences se sont rassemblées pour discuter du problème de la faim dans leurs quartiers et ont participé à des ateliers pour les aider à apprendre comment faire connaître la lutte contre la faim dans toute l'Amérique.

"La faim n'est pas seulement un problème du tiers monde", a déclaré la directrice des relations avec les agences, Leslie Gordon, "Depuis le ralentissement économique, les gens ont de plus en plus accès aux banques alimentaires d'urgence."

City Harvest est unique car ils fournissent des produits frais, des produits laitiers et des produits carnés à leurs participants au lieu de uniquement des aliments en conserve. City Harvest utilise une flotte de 18 camions pour rassembler les aliments frais des agriculteurs, les livrer aux agences et les mettre sur la table le jour même.

D'autres agences alimentaires font également des choses uniques pour offrir à leurs clients des repas sains et sains. Anne-Marie Cutwright est une cuisinière pour The United Methodist Food Pantry de Rockaway dans le Queens qui utilise des produits frais pour faire des créations de salades gastronomiques et des vinaigrettes maison.

"J'aime la couleur dans mes salades", dit Cutwright, "Mélanger les saveurs au lieu d'ajouter du sel est la meilleure approche."

D'autres banques alimentaires encouragent également les électeurs à utiliser des méthodes de cuisson saines. Torsha Childs de l'Armée du Salut de Bushwick, Brooklyn, utilise des recettes fournies par City Harvest pour cuisiner certains des aliments frais tels que les haricots noirs et le chou

Childs dit: "Les gens sont découragés de prendre des choses qu'ils ne savent pas cuisiner; une fois que je partage ces recettes avec eux, ils sont heureux d'essayer des options saines."

De nombreuses organisations se sont réunies à la conférence pour aider à atténuer le problème de la faim à travers les générations et Bed-Stuy Campaign Against Hunger est un excellent exemple d'une entreprise qui s'efforce d'atteindre cet objectif.

Le révérend Melony Samuels, directeur exécutif de Bed-Stuy Campaign Against Hunger, encourage toutes les générations à aider. Des groupes d'adolescents s'occupent du jardin urbain de l'organisation ainsi que de la ruche, qui a été lancée pour subventionner le don que reçoit le garde-manger.

En s'associant à City Harvest, ces organisations cultivent, cuisinent et partagent pour lutter contre la faim. Pour vous impliquer dans la lutte contre la faim, visitez City Harvest sur le Web en cliquant ici.


Les vents du changement ne viennent pas d'en haut. Ils s'élèvent du sol.

Une partie de la mission de Harvest est d'être un défenseur contre la faim. Nous faisons du démarchage et entretenons des relations avec le gouvernement, mais les personnes affamées ne votent pas beaucoup. Cette montagne n'a pas beaucoup bougé.

(En 2012, Olivier De Schutter, ancien rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'alimentation, est venu à Winnipeg et a organisé un forum dans le bâtiment Harvest sur ce même sujet. pas signé depuis).

Mais nous n'avons pas abandonné. En fait, on monte en puissance.


Les vents du changement ne viennent pas d'en haut. Ils s'élèvent du sol.

Une partie de la mission de Harvest est d'être un défenseur contre la faim. Nous faisons du démarchage et entretenons des relations avec le gouvernement, mais les personnes affamées ne votent pas beaucoup. Cette montagne n'a pas beaucoup bougé.

(En 2012, Olivier De Schutter, ancien rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'alimentation, est venu à Winnipeg et a organisé un forum dans le bâtiment Harvest sur ce même sujet. pas signé depuis).

Mais nous n'avons pas abandonné. En fait, on monte en puissance.


Les vents du changement ne viennent pas d'en haut. Ils s'élèvent du sol.

Une partie de la mission de Harvest est d'être un défenseur contre la faim. Nous faisons du démarchage et entretenons des relations avec le gouvernement, mais les personnes affamées ne votent pas beaucoup. Cette montagne n'a pas beaucoup bougé.

(En 2012, Olivier De Schutter, ancien rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'alimentation, est venu à Winnipeg et a organisé un forum dans le bâtiment Harvest sur ce même sujet. pas signé depuis).

Mais nous n'avons pas abandonné. En fait, on monte en puissance.


Les vents du changement ne viennent pas d'en haut. Ils s'élèvent du sol.

Une partie de la mission de Harvest est d'être un défenseur contre la faim. Nous faisons du démarchage et entretenons des relations avec le gouvernement, mais les personnes affamées ne votent pas beaucoup. Cette montagne n'a pas beaucoup bougé.

(En 2012, Olivier De Schutter, ancien rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'alimentation, est venu à Winnipeg et a organisé un forum dans le bâtiment Harvest sur ce même sujet. pas signé depuis).

Mais nous n'avons pas abandonné. En fait, on monte en puissance.


Les vents du changement ne viennent pas d'en haut. Ils s'élèvent du sol.

Une partie de la mission de Harvest est d'être un défenseur contre la faim. Nous faisons du démarchage et entretenons des relations avec le gouvernement, mais les personnes affamées ne votent pas beaucoup. Cette montagne n'a pas beaucoup bougé.

(En 2012, Olivier De Schutter, ancien rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'alimentation, est venu à Winnipeg et a organisé un forum dans le bâtiment Harvest sur ce même sujet. pas signé depuis).

Mais nous n'avons pas abandonné. En fait, on monte en puissance.


Les vents du changement ne viennent pas d'en haut. Ils s'élèvent du sol.

Une partie de la mission de Harvest est d'être un défenseur contre la faim. Nous faisons du démarchage et entretenons des relations avec le gouvernement, mais les personnes affamées ne votent pas beaucoup. Cette montagne n'a pas beaucoup bougé.

(En 2012, Olivier De Schutter, ancien rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'alimentation, est venu à Winnipeg et a organisé un forum dans le bâtiment Harvest sur ce même sujet. pas signé depuis).

Mais nous n'avons pas abandonné. En fait, on monte en puissance.


Les vents du changement ne viennent pas d'en haut. Ils s'élèvent du sol.

Une partie de la mission de Harvest est d'être un défenseur contre la faim. Nous faisons du démarchage et entretenons des relations avec le gouvernement, mais les personnes affamées ne votent pas beaucoup. Cette montagne n'a pas beaucoup bougé.

(En 2012, Olivier De Schutter, ancien rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'alimentation, est venu à Winnipeg et a organisé un forum dans le bâtiment Harvest sur ce même sujet. pas signé depuis).

Mais nous n'avons pas abandonné. En fait, on monte en puissance.


Les vents du changement ne viennent pas d'en haut. Ils s'élèvent du sol.

Une partie de la mission de Harvest est d'être un défenseur contre la faim. Nous faisons du démarchage et entretenons des relations avec le gouvernement, mais les personnes affamées ne votent pas beaucoup. Cette montagne n'a pas beaucoup bougé.

(En 2012, Olivier De Schutter, ancien rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'alimentation, est venu à Winnipeg et a organisé un forum dans le bâtiment Harvest sur ce même sujet. pas signé depuis).

Mais nous n'avons pas abandonné. En fait, on monte en puissance.


Les vents du changement ne viennent pas d'en haut. Ils s'élèvent du sol.

Une partie de la mission de Harvest est d'être un défenseur contre la faim. Nous faisons du démarchage et entretenons des relations avec le gouvernement, mais les personnes affamées ne votent pas beaucoup. Cette montagne n'a pas beaucoup bougé.

(En 2012, Olivier De Schutter, ancien rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'alimentation, est venu à Winnipeg et a organisé un forum dans le bâtiment Harvest sur ce même sujet. pas signé depuis).

Mais nous n'avons pas abandonné. En fait, on monte en puissance.


Les vents du changement ne viennent pas d'en haut. Ils s'élèvent du sol.

Une partie de la mission de Harvest est d'être un défenseur contre la faim. Nous faisons du démarchage et entretenons des relations avec le gouvernement, mais les personnes affamées ne votent pas beaucoup. Cette montagne n'a pas beaucoup bougé.

(En 2012, Olivier De Schutter, ancien rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'alimentation, est venu à Winnipeg et a organisé un forum dans le bâtiment Harvest sur ce même sujet. pas signé depuis).

Mais nous n'avons pas abandonné. En fait, on monte en puissance.