Nouvelles recettes

Recette de « Lasagne » de pain plat sarde

Recette de « Lasagne » de pain plat sarde


Assaisonner le bouillon avec du sel, au goût.

Tapisser le fond d'un bol large et profond avec une feuille de pain, en la brisant en gros morceaux pour qu'elle s'adapte et en couvrant tout le fond. Verser environ ¼ de tasse de bouillon sur le pain, puis saupoudrer de quelques cuillerées de fromage. Étendre environ 1 tasse de sauce tomate sur le fromage et le pain.

Mettez une autre feuille de pain sur la sauce tomate, en la brisant à nouveau en morceaux pour l'adapter et en couvrant toute la surface de la sauce tomate. Pressez-le légèrement mais fermement dans la sauce tomate. Répétez le processus avec le bouillon, le fromage et la sauce tomate, puis ajoutez une autre feuille de pain, en la cassant à nouveau pour l'adapter et en la pressant légèrement. Répétez le processus jusqu'à ce que vous ayez épuisé tout le pain, en terminant par une couche de sauce tomate. Saupoudrer le reste du fromage sur la dernière couche de sauce. Mettez le bol de côté pour laisser le pain tremper dans le bouillon et la sauce jusqu'à ce qu'il soit complètement mou, environ 5 minutes.

Porter le bouillon restant à ébullition douce dans une poêle de taille moyenne à feu moyen. En travaillant par lots, cassez 2 ou 3 œufs dans le bouillon, couvrez la poêle et pochez les œufs jusqu'à ce que les blancs soient juste fermes, environ 3 minutes. Retirez les œufs avec une spatule à fentes et épongez-les sur du papier absorbant pour absorber l'excès d'humidité. Saler les œufs et réserver au chaud. Répétez avec les œufs restants.

Pour servir, prélever des portions de lasagne dans le bol avec une grande cuillère de service sur des assiettes individuelles. Garnir chaque portion d'un œuf poché.


Recette de pain plat à la lasagne – Parfait pour mélanger la soirée pizza

Vous pensez à une soirée pizza ce samedi soir ? Alors, pourquoi ne pas essayer quelque chose d'unique à servir avec une pizza ? Que dis-tu? N'est-ce pas une excellente idée ? Oui, vous avez de nombreuses recettes qui peuvent être servies avec une pizza et passer un bon dîner. Vous devez essayer cette recette de pain plat à la lasagne, vous en avez peut-être déjà entendu parler. Cette recette est un apéritif qui est chargé de fromage et de saucisse de poulet. Le goût de cet apéritif est si écrasant qu'il restera dans votre bouche pendant un certain temps. L'ingrédient principal est le fromage, tout le monde l'aime, et même c'est l'un des ingrédients préférés des enfants.

Lorsque vous ajoutez trois types de fromages différents dans cette recette de pain plat à lasagnes, cela enrichit son goût et crée une texture très filandreuse dont vous vous souviendrez longtemps. La combinaison du croquant du pain et de la douceur et de la richesse du fromage en fait un apéritif parfait à servir lors d'une soirée pizza.


Pains plats sardes avec Parmigiano, Coppa et Chilis (Carta di Musica)

Même lorsqu'il est garni de fromages fondus, de salumi ou de piments, carte de musique reste croustillant servi tiède ou à température ambiante. Zachary Zavislak

Ces pains plats à la semoule sont délicieux avec n'importe quel antipasti, ainsi qu'une toile vierge sur laquelle cuire des fromages, de la charcuterie ou d'autres garnitures. (Cette version du livre de cuisine de la rédactrice en chef de SAVEUR, Stacy Adimando, Piatti incorpore du parmesan du nord de l'Italie et du capocollo du sud.) Le fromage fond en une fine couche, alors mettez-en plus au besoin avant ou à mi-cuisson.

Équipement

Pains plats sardes avec Parmigiano, Coppa et Chilis (Carta di Musica)

Partager Toutes les options de partage pour : Les 14 plats qui définissent la sublime Sardaigne

La première chose à savoir sur les voyages en Sardaigne est qu'un seul voyage ne suffira pas. Les visiteurs ont tendance à sous-estimer tout ce qu'il y a à prendre sur cette île de 9 300 milles carrés juste à l'ouest de la péninsule italienne. C'est une terre vaste et accidentée de figues de Barbarie sauvages et de buissons de myrte sur fond bleu brillant, des routes accidentées avec une signalisation encore plus accidentée et des gens aussi accueillants que la Méditerranée. Et puis il y a la nourriture. Distinct de la cuisine italienne, le canon culinaire sarde est vaste, avec des styles régionaux qui varient selon le paysage. Dans les montagnes et les régions intérieures, les repas tournent autour de la viande et du fromage le long des côtes et sur les petites îles périphériques, tout tourne autour des fruits de mer - des délices océaniques comme le mulet poutargue à Cabras ou au thon ventresca à Carloforte.

Bref, manger incroyable est partout ici. Ce que vous ne trouverez pas beaucoup, cependant, ce sont des menus en anglais (c'est une bonne chose). Ici, donc, nous avons compilé une liste des plats de base de la Sardaigne, qui devrait vous guider à travers les bases. Autant les goûter tous lors de votre visite sans doute trop courte ? Pour cela, vous êtes seul.

Pardulas, le Shutterstock sucré traditionnel sarde

Pardulas

Parfaites pour le petit-déjeuner, bien que tout à fait acceptables à tout moment de la journée, ces petites tartes sont remplies d'un mélange de ricotta, de safran et de citron, liées par une fine collerette de pâte feuilletée croustillante. À l'origine un dessert de Pâques, on les trouve maintenant toute l'année dans presque toutes les boulangeries locales. Gardez un œil sur une variante tout aussi savoureuse appelée casadina, à base de jeune pecorino sardo à la place de la ricotta. Où l'obtenir : Biscottificio Collu, San Sperate (également disponible dans les épiceries locales).

Fregula

Fregula est une variété unique de pâtes sardes qui est similaire au couscous et traditionnellement faite à la main à l'aide d'une sorte de tamis, appelé un scivedda, qui divise la pâte en petites boulettes. La préparation s'apparente à un risotto, et vous le trouverez le plus souvent garni de petites palourdes sardes savoureuses et d'une petite (ou grosse) pincée de poutargue pour finir. Accompagnez-le d'un verre de nuragus ou vermentino. Où l'obtenir : Sa Cardiga et Su Schironi

Escargots mijotés à la sauce tomate Shutterstock

Escargots

La Sardaigne a une longue tradition de cuisson des escargots, en particulier dans la zone nord autour de la troisième plus grande ville de Sassari, où la cuisine est inspirée de la campagne. Ici, vous trouverez des escargots préparés de différentes manières, le plus souvent mijotés avec une sauce tomate épicée ou sautés avec de l'huile, de l'ail, du persil et de la chapelure. Où l'obtenir : Le Due Lanterne, Sassari

Suppa Cuata (soupe galloise)

Le pain rassis est l'ingrédient clé de ce plat local qui, malgré son nom, ressemble beaucoup plus à des lasagnes qu'à de la soupe. Des tranches de pain rassis sont recouvertes de bouillon d'agneau et de fromage au lait de vache frais appelé casizolu, puis terminé avec du pecorino râpé. Où l'obtenir : Il Purgatorio, Tempio.

Cochon de lait sarde rôti à la broche Shutterstock

Cochon de lait rôti (Porcetto arrosto)

La cuisine sarde propose de nombreux plats qui reposent sur la tradition pastorale de l'île. Les bergers faisaient rôtir un petit cochon de lait dans une fosse en terre remplie d'aromates sauvages comme le myrte et le romarin, mais de nos jours, il est plus courant de préparer le cochon rôti à la broche pendant environ sept heures pour ramollir la viande et rendre la peau croustillante. Une fois rôti, il est recouvert de feuilles de myrte et servi légèrement tiède ou à température ambiante. Où l'obtenir : Su Gologone, Oliena.

Malloreddus alla campidanese

Avec des racines dans le sud et le centre de l'île, ces petites pâtes à base de farine de semoule de blé dur, d'eau, de sel et d'une pincée de safran sont parfois appelées gnocchis sardes en raison de leur forme (je pense qu'ils ressemblent plus à des cavatelli, cependant ). Malloreddus est généralement mélangé à un ragoût de saucisses de porc à cuisson lente, de tomates et d'un tas de pecorino sardo râpé. Où l'obtenir : Ristorante Italia, Cagliari.

Au miel et au fromage seadas Shutterstock

Seadas (ou sebadas)

Quand est l'heure du dessert, commandez cette boulette de semoule géante frite remplie de fromage pecorino aigre frais et de zeste de citron, traditionnellement servie avec de l'amer miele amaro (aussi connu sous le nom corbezzolo, ou miel d'arbousier). Où l'obtenir : Pastificio Vito Arra, Lanusei

Homard

L'influence catalane sur la Sardaigne (en particulier la zone nord-ouest d'Alghero) se reflète dans la popularité du ragoût de homard, qui est également un classique dans cette région d'Espagne. Ici, les choses restent simples : les femelles de homard, accompagnées de leurs œufs rouges, sont rapidement cuites à la vapeur puis servies avec une sauce tomate et oignons et une émulsion rapide d'huile d'olive, de citron et de poivre noir. Où l'obtenir : La Lépante, Alghero

Pane Carasau, le pain croustillant traditionnel de la Sardaigne Shutterstock

Volet Carasau

Le pain traditionnel ultrafin et croustillant est une spécialité de la région montagneuse de l'île. Il est fabriqué (traditionnellement par des femmes) avec du son de blé dur, de l'eau, du sel et de la levure et est cuit deux fois à des températures très élevées (840 ou 900 degrés Fahrenheit). Lors de la première étape de la préparation, le pain gonfle comme un ballon et est découpé en plusieurs disques délicats puis, il est à nouveau cuit. Volet Guttiau est une version assaisonnée d'huile d'olive locale et de sel. Où l'obtenir : Panificio Soru à Ovodda, Azienda Galanu à Orgosolo ou Tundu Carasau à Oliena.

Pecora en cappotto

Ce ragoût de mouton, fait avec un bouillon riche, des herbes sauvages et des pommes de terre, est le plat par excellence des îles sardes. Le nom, qui se traduit par «moutons dans un manteau», fait référence à une tradition pastorale consistant à laisser les moutons les plus âgés du troupeau non tondus lors de la fête annuelle de la tonte des moutons. Aujourd'hui, le mouton est reconquis par les chefs sardes comme un mets délicat, et vous le trouverez dans des versions modernes du tartare, du ragoût et même de la panna cotta à la ricotta de brebis. Où l'obtenir : S'Hostera Nugoresa, Nuoro.

Culugriones à la sauce tomate Shutterstock

Culurgiones

Ces gros raviolis gras - remplis de pommes de terre, de pecorino et de menthe - sont normalement servis soit à Rosso, avec une simple sauce rouge, ou avec du beurre et du Parmigiano. Chaque poche est faite à la main pour ressembler à une œuvre d'art. Ils sont traditionnellement originaires de la région de l'Ogliastra, mais il existe de nombreuses variantes légèrement différentes, comme la version du village de Villagrande qui utilise du basilic au lieu de la menthe. Où l'obtenir : Ovile Bertarelli, Baunei.

Poutargue

La poutargue est un mets délicat dans toute la Méditerranée, et la Sardaigne n'est pas différente. Fait d'œufs de poisson de mulet séchés, il est râpé sur tout, des pâtes (des spaghettis avec de la poutargue râpée sur le dessus sont omniprésents dans toute l'île) aux asperges aux artichauts crus, ou servi seul, tranché en gros morceaux de graisse et arrosé d'extra vierge huile d'olive. Où l'obtenir : Ristorante Sa Barracca, Quartu Sant'Elena, ou Zia Belledda, Oristano.

Abats d'agneau rôtis et grillés à la sarde Shutterstock

Cordula (abats d'agneau)

Qdans le quarto se traduit par «le cinquième quartier» et fait référence à toutes les coupes et abats qui étaient traditionnellement prisés dans toute la Sardaigne. De nos jours, bon nombre de ces recettes classiques disparaissent lentement. Un qui vaut vraiment la peine d'être sauvé? Cordula, ou intestins d'agneau rôtis à la broche. La viande est cuite lentement pendant des heures pour ramollir le cœur et croustiller l'extérieur, et manger avec les mains est encouragé. Vous trouverez également des intestins simplement sautés avec des petits pois frais, ou dans un plat appelé trattalia, à base de cœur, de poumons et de foie rôtis à la broche et servis avec du pain tranché. Où l'obtenir : Il Rifugio, Nuoro

Burrida

L'ingrédient principal de Burrida est gattuccio, une petite variété de poisson-chat qui était historiquement considérée comme un poisson de rebut à faible coût. Dans cet humble plat paysan, le poisson est mariné dans une sauce à base de vinaigre puis cuit lentement avec des noix finement hachées et le foie de poisson. Vous le trouverez principalement servi en apéritif dans la capitale sarde de Cagliari. Barceloneta ou Lo Scoglio, Cagliari.

Viviana Devoto est un écrivain et journaliste basé à San Francisco. Originaire de Sardaigne, elle fait des reportages sur les tendances culinaires et gastronomiques pour des publications américaines et italiennes.


Pane Frattau : la recette

Comment fabrique-t-on le Pane Frattau ? Nous l'avons découvert dans un endroit où le pain est le protagoniste - à la Panefratteria di Sassari, un authentique restaurant de pain dirigé par le chef Paolo Pintus. Pane Frattau, zuppa gallurese et zichi (un pain typiquement sarde) sont quelques-unes des spécialités à déguster ici avec des recettes transmises de génération en génération, grâce à la passion du père de Paolo Giovanni et l'expérience dans son restaurant historique Li Lioni à Porto Torres – ouvert il y a 40 ans et toujours dirigé par les autres frères Pintus.

La recette du Pane Frattau est très simple. Pour chaque portion, vous avez besoin de deux feuilles de pâte à pain carasau. Trempez-les rapidement dans une grande casserole avec du bouillon de légumes bouillant pour les faire tremper - d'abord d'un côté puis de l'autre. Oui, vous allez probablement vous brûler les doigts. Cela ne prendra que quelques instants, juste assez de temps pour les mouiller. Disposez le pain dans un grand plat et nappez de sauce tomate, beaucoup de pecorino râpé et, au milieu, un œuf poché – n'ayez pas peur de cette technique de cuisson, cependant ! Pratiquez simplement les étapes plusieurs fois pour pouvoir le faire facilement.

Si vous voulez improviser avec cette recette et que vous n'avez pas de bouillon de légumes ou de viande disponible, utilisez simplement de l'eau bouillante salée pour rendre le pain carasau moelleux – entier ou en morceaux (réassemblés). Le Pane Frattau est certainement un symbole de la cuisine paysanne du passé, mais il peut également être transformé en un plat riche avec de nombreux autres ingrédients - tout comme certaines options de menu ici à la Panefrateria. Des simples légumes de saison aux sauces traditionnelles comme le ghisadu, un ragoût de viande cuit pendant trois heures. Ensuite, il y a le style campidanais, servi avec un ragù de saucisses.


Les meilleures lasagnes du monde

Dans un faitout, cuire les saucisses, le bœuf haché, l'oignon et l'ail à feu moyen jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Incorporer les tomates concassées, la pâte de tomate, la sauce tomate et l'eau. Assaisonner avec le sucre, le basilic, les graines de fenouil, l'assaisonnement italien, 1 cuillère à café de sel, de poivre et 2 cuillères à soupe de persil. Laisser mijoter, couvert, pendant environ 1 1/2 heures, en remuant de temps en temps.

Portez à ébullition une grande casserole d'eau légèrement salée. Cuire les nouilles à lasagnes dans l'eau bouillante pendant 8 à 10 minutes. Égoutter les nouilles et rincer à l'eau froide. Dans un bol, mélanger le fromage ricotta avec l'œuf, le persil restant et 1/2 cuillère à café de sel.

Préchauffer le four à 375 degrés F (190 degrés C).

Pour assembler, étaler 1 1/2 tasse de sauce à la viande au fond d'un plat allant au four de 9 x 13 pouces. Disposer 6 nouilles dans le sens de la longueur sur la sauce à la viande. Tartiner de la moitié du mélange de fromage ricotta. Garnir d'un tiers de tranches de mozzarella. Verser 1 1/2 tasse de sauce à la viande sur la mozzarella et saupoudrer de 1/4 tasse de parmesan. Répéter les couches et garnir du reste de mozzarella et de parmesan. Couvrir de papier d'aluminium : pour éviter qu'il ne colle, soit vaporisez le papier d'aluminium avec un aérosol de cuisson, soit assurez-vous que le papier d'aluminium ne touche pas le fromage.

Cuire au four préchauffé pendant 25 minutes. Retirez le papier d'aluminium et faites cuire 25 minutes supplémentaires. Laisser refroidir 15 minutes avant de servir.


Pain plat sarde

Une recette traditionnelle de pane carasau - un type de pain plat sarde qui ressemble à un cracker.

Avez-vous vu notre récent blog sur la Sardaigne et comment elle abrite les hommes les plus anciens du monde ? En plus d'un mode de vie dynamique axé sur l'exercice régulier et la vie de famille, la longévité des Sardes indigènes est attribuée à leur régime alimentaire sain à base de plantes, qui comprend des grains entiers, des haricots, des légumes et des fruits du jardin, ainsi que du poisson et des fruits à l'occasion. Un verre de vin.

Nous nous sommes sentis inspirés par la recherche sur les effets bénéfiques pour la santé du régime alimentaire traditionnel sarde et avons donc voulu partager cette belle recette de pain plat sarde, appelé « pane carasau » ou « carta di musica ». Ce plat est servi dans presque tous les foyers sardes et a ses racines dans la région de Barbagia, au centre de la Sardaigne. C'est un pain plat sans levain et croustillant, et est généralement consommé comme un craquelin avec des condiments savoureux, comme une trempette aux haricots ou une salsa de tomates, ou sous forme de feuilles de "pani frattàu", qui ressemble à des lasagnes.

Ingrédients

1,5 tasse de farine tout usage
1,5 tasse de farine de semoule
7 g de levure sèche active
1,5 tasse d'eau tiède
1 cuillère à café de sel
herbes italiennes

Méthode

Tout d'abord, préchauffer le four à 475 °F (250 °C) et tapisser deux plaques à pâtisserie de papier parchemin.

Ensuite, dans un petit bol, mélanger la levure et environ ¼ tasse d'eau tiède et réserver jusqu'à ce qu'elle devienne bouillonnante. En attendant, mélanger les farines et le sel dans un grand bol, puis ajouter le mélange de levure, ainsi que le reste d'eau tiède. Mélangez pour obtenir une pâte lisse (comme si vous faisiez du pain), couvrez puis laissez reposer 1 heure.

Après le repos, renversez la pâte et pétrissez-la pendant 5 minutes, avant de la couvrir à nouveau pendant encore une heure. Après ce dernier repos, pétrir brièvement la pâte et la diviser en huit boules.

À l'aide d'un rouleau à pâtisserie, roulez chaque boule aussi plate et fine que possible. Ensuite, placez-le sur la plaque à pâtisserie et faites cuire pendant 5 à 10 minutes (par lots de deux). Vous devriez voir les pains cloquer et prendre une couleur dorée, mais les sortir du four avant qu'ils ne brunissent et les laisser refroidir.

Pour servir, badigeonner les pains d'huile d'olive et saupoudrer de vos herbes italiennes préférées ou simplement de sel et de poivre, et remettre au four pendant 5 minutes avant de casser un morceau et de déguster.

Si vous essayez cette recette vous-même à la maison, nous serions ravis que vous partagiez vos photos avec nous sur les réseaux sociaux - nous sommes sur Facebook, Twitter et Google Plus.


blé dur finement moulu, eau, levure de bière, sel

Faire une pâte avec les ingrédients ci-dessus. Une certaine expérimentation pourrait être nécessaire avec les quantités de chacun.

Une fois qu'une "pâte" décente a été formée, laissez-la de côté et laissez-la lever.

Travaillez le mélange une deuxième fois et laissez-le à nouveau lever. De cette façon, lors de la première cuisson du pain, la pâte se formera parfaitement.

Séparez le mélange en deux, roulez et placez l'un sur l'autre. Maintenant, ils sont prêts pour le four.

S'ils sont bien préparés, les deux morceaux doivent se séparer et le pain doit prendre la forme plate et la texture caractéristiques.


Vins italiens

Lidia cuisiniers du cœur de l'Italie comprend également des informations sur les vignobles italiens régionaux. Par exemple, Lidia Bastianich visite la cave Pedra Majore, gérée par les familles Isoni di Monti, pour déguster I Graniti, le vin blanc Vermentino di Gallura.

Les 94 photos couleur dans Lidia cuisiniers du cœur de l'Italie dépeignent des paysages régionaux, des recettes, des techniques de cuisson et des personnes. Par exemple, le chapitre Sardaigne présente des images de la Costa Smeralda, du fromage provolone en train de sécher, des employés de la boulangerie Pintapane à Oliena qui fabriquent volet carasau, lasagnes au pain plat et Anna Rosa Fancello d'Oliena, qui fait le meilleur volet carasau.


Recettes sardes

En tant que deuxième plus grande île de la Méditerranée, il n'est pas étonnant que la Sardaigne ait une scène culinaire vibrante et unique qui ne ressemble pas au continent italien. Avec autant d'influences internationales au fil des ans (l'île a été conquise par de nombreuses civilisations différentes en raison de son emplacement stratégique), elle a des éléments de la culture espagnole et arabe entrelacés avec sa culture italienne plus moderne.

Cette collection de recettes sardes est l'introduction parfaite aux saveurs de cette île très spéciale. Il n'y a rien de plus sarde qu'une assiette de Pane frattau, qui met en valeur le célèbre pain sarde pane carasau. La Sardaigne n'est pas si anti-italienne qu'elle n'a pas de pâtes, et la version locale des gnocchis appelés Malloreddus, ainsi que les Culurgiones, farcis de pommes de terre, de fromage et de menthe, constituent un excellent plat réconfortant. Après quelque chose de sucré ? Essayez les Seadas – des morceaux frits de zeste d'orange et de fromage doux arrosés de miel – ou Pardulas, une gâterie de Pâques parfumée au safran.

Les plats sardes sont parmi les meilleurs d'Italie et toute visite sur l'île sera riche en bons plats et boissons. Pour une compréhension plus approfondie de la cuisine sarde, consultez notre guide complet de la Sardaigne.


Voir la vidéo: Plat de cinéma: cuisiner les boulettes du Parrain revisitées par le chef dOber Mamma